Étincellantes retrouvailles 

sparkle
Elle ne savait pas trop ce qu’elle faisait là. A vrai dire, cela faisait presque trois ans qu’il était parti. « Loin des yeux, loin du cœur », elle pensait ne jamais ressentir cela. Et pourtant. Leur histoire avait commencé de façon banale : une soirée chez des amis, une discussion échangée autour d’un verre. Quelques jours plus tard ils se revoyaient. 
 
D’un départ plutôt tranquille, leur histoire était très vite devenue passionnée. Longtemps qu’un homme ne l’avait fait vibrer de la sorte, à croire que celui-ci avait un pouvoir sur elle. 
Ils passaient des soirées mouvementées, entre rires, ébats plein d’intensité et projets sur des années. Elle était sûre, il était celui qu’elle avait toujours attendu. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il lui appris qu’il devait partir. Une douche froide.
Non, il ne s’agissait pas d’une petite mission de quelques semaines. Il voyageait dans les pays à matières premières. Sa spécialité, le pétrole. Il passait une grande partie de son temps dans les avions, à négocier pour la société qui l’employait. Ils s’étaient rencontrés elle et lui dans une période d’accalmie professionnelle. 
 
Trois ans ? Qu’allait-elle faire ? Sophie commençait à peine son métier de journaliste dans un petit journal émergent. Métier précaire, de surcroît dans une organe de presse en plein balbutiements, il était impossible pour elle de le suivre. Il partit, en lui promettant de revenir souvent le temps de sa mission. Elle le laissa partir non sans peine, mais que pouvait-elle faire ? Elle ne lui promit rien. Elle savait qu’elle ne supporterait pas cette situation. 
Trois ans plus tard, elle avait quelques amants, mais il était resté dans ses pensées. Trois ans plus tard, son cœur palpitait toujours autant en pensant à lui. 
 
Elle attendait, assise dans ce petit café du 5ème arrondissement, non loin de son appartement. Le stress montait, elle ne savait pas vraiment ce qu’elle voulait. Il l’avait juste appelée un jour, lui demandant de le retrouver. Elle lui avait manqué, il voulait la voir. Terriblement envie de la voir. Tels avaient été ses mots. 
 
Elle leva les yeux et le vit arriver, marchant vivement. Traversant la rue, prêt à se faire renversé par un vélo. Il entra dans le café, regarda vers elle. Et elle sut. Cette étincelle, elle l’a vit de nouveau et s’y perdit. 
 ————————————————————————————————————

J’ai écrit ce texte dans le cadre de l’Atelier des Jolis Plumes que j’ai rejoint fin août. Amoureuse des mots, les lire et les écrire est une activité vitale à mon quotidien.

L’idée est que chaque mois, des blogueuses et blogueurs aimant l’écrit se retrouvent autour d’un thème. Ils publient ainsi un texte dans ce cadre sur leur blog respectif. C’est un bon moyen pour laisser parler son imaginaire, pour peaufiner sa plume et tout en vous invitant mes chers lecteurs à l’évasion. Ce mois-ci, le thème est « Rencontre entre deux amoureux d’avant-Vos personnages ont été séparés – voyage, expatriation, travail, accident, rupture… – et se revoient après une certaine période de temps. Que ressentent-ils ? Ont-ils peur ? De quoi ? Que se passe-t-il ? Où se voient-ils ? Pourquoi s’étaient-ils quittés un temps ? Et que vont-ils faire à présent ? »

Si vous avez envie de nous rejoindre, envoyez un petit mot à  latelierdesjoliesplumes@gmail.com

Pour suivre toute l’actualité de l’Atelier et lire les textes de tous les participants, vous pouvez suivre notre compte twitter @lesjoliesplumes et notre page Facebook  

Les autres textes :

http://wp.me/p5zEMw-1j

Publicités

2 réflexions sur “Étincellantes retrouvailles 

Un petit bavardage avec moi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s