La blogueuse parfaite & ses habitudes

Il y’a quelques jours, Hellocoton publiait les résultats d’une enquête réalisée auprès de 1200 blogueuses. Je n’y ai pas participé mais je sais qu’en tant que lecteur il est toujours sympa d’en savoir plus sur les coulisses du blog – enfin moi, j’aime savoir comment mes blogueuses préférées s’organisent etc…ça me permet d’en savoir un peu plus sur elles 🙂

Je me suis amusée à reprendre les thématiques abordées par ce questionnaire et à y répondre. Quelques tips et mon avis selon mes propres habitudes…Bonne lecture !

Se fait-on des cheveux blancs ?

J’ai envie de dire que cela n’est pas directement lié au blogging. On vieillit avec son blog, alors si on l’a depuis quelques années…Evidemment, si comme moi tu n’es pas une blogueuse très organisée, tu risques de peu dormir et de tout faire à la dernière minute : écrire tes billets, programmer, répondre aux mails…c’est ce micro-stress et les quelques heures de sommeil (pas suffisantes) qui risquent de te créer des cheveux blancs (et de jolies cernes en prime !).

On peut aussi (et surtout) se créer des cheveux blancs lorsque l’on modifie de façon assez conséquente son blog : nouveau ton, nouveau cadre éditorial, nouveau design. Les heures à coder, à réfléchir à une sorte de « stratégie » autant de petites choses qui peuvent t’inquiéter quelques peu.

Très sincèrement, le blogging est une occupation plaisir. Une passion pour la plupart des gens qui ont choisi cette « voie ». Du coup, pour la plupart, je pense qu’on ne vit pas cela comme une contrainte. Les cheveux blancs, ça n’existe pas chez nous (ou alors bien masqué par une couleur ^^).

Il y’a également un autre paramètre à prendre en compte : son ancienneté. Pour certaines, on blogue depuis des années (j’avais 18 ans lorsque j’ai ouvert mon 1er blog.). Alors oui, parfois on a le sentiment d’être des grandes dans ce domaine (j’ai connu les skyblogs, ça me fait sourire avec amusement quand j’y repense). C’est plutôt chouette d’avoir ce petit historique car du coup on voit les choses différemment et surtout on voit comment cela a évolué.

Quel rythme de publication adopter ?

J’ai envie de dire le tien. Certaines filles publient tous les jours (chapeau les meufs). D’autres plusieurs fois dans la semaine…C’est sûr que si l’on souhaite avoir un lectorat régulier, il est conseillé de publier régulièrement. Vous le savez, j’ai un rythme en flux tendu car j’ai une tendance à appliquer le , donc selon mon rythme et mes humeurs. Du coup, j’ai juste envie de dire soit un minimum régulière et surtout suis tes états d’âme. Le blog, ce n’est pas se forcer. De toute façon se forcer à écrire c’est la pire chose qui soit et ça se ressent !

Est-ce mal de bloguer au travail ?

Oui, c’est mal. Très très mal. Je ne m’y connais pas trop, mais je pense que ça peut valoir quelques soucis. J’avoue que j’écris souvent mes articles pendant la pause déj (comme maintenant en fait). C’est le moment que je préfère car j’ai l’esprit clair, je suis au calme et pas trop sollicitée. C’est aussi le moment que je préfère pour lire d’autres blogs (merci Hellocoton !). Il y’a aussi le côté pratique. Je suis déjà devant un écran. Il n’est pas rare que j’entame un brouillon d’article. Le soir, j’ai plutôt envie de m’éloigner de l’écran.

La blogueuse doit-elle avoir un repaire préféré pour écrire ?

C’est mieux. Etant donné qu’on écrit mieux quand on est confortable. Un café, son canapé, son lit, au bureau, dans le train…en réalité les endroits sont multiples. Je pense qu’il faut surtout avoir l’esprit disponible. Certaines écrivent même depuis leur trône (pas de fer, mais de porcelaine ha ha ha). Vous voyez, tout est question de confort en fait 😉

Suis-je obligée d’avoir un chat ?

Non, pas du tout ! Même si c’est vivement conseillé parait-il. Je ne sais pas pourquoi, ça me fait penser à Harry Potter lorsqu’il arrive au Chemin de Traverse et qu’il apprend qu’un bon sorcier doit forcément avoir un animal de compagnie magique. Apparemment dans la blogo, c’est le chat qui joue ce rôle. Le chat serait-il devenu un must-have ? Hum Hum…laissez moi faire une enquête, je vous dirais ça bientôt.

Pour ma part, j’ai des cochons d’inde, c’est bien plus original :p (et un chat à temps partiel, quand je suis avec l’Amoureux).

Etre une bonne blogueuse, est-ce être organisée ?

J’avoue que je ne sais pas trop. Encore une fois tout dépend des gens. Certaines ont un planning édito d’autres écrivent au fur et à mesure de leurs idées. Après lorsque l’on aime écrire et lire des blogs, il y’a quelques outils/astuces qui permettent de mieux gérer son temps, j’en parlerai bientôt.

La blogueuse parfaite a-t-elle forcément un carnet ?

Il semblerait que ce soit comme le chat, un must-have. Y’a presque un côté romantico-nostalgique à cela. Comme si on voulait garder un lien physique avec les origines de l’écriture, le papier, le crayon…les idées qui filent et courent et qui ne sont pas juste tapées via un clavier. Pour ma part, je n’utilise pas de carnet. J’oublie tout le temps de le mettre dans mon sac lorsque j’en change. Le téléphone est plus pratique, lui au moins je ne l’oublie pas !

Le blog, du partage, du réseautage, des chiffres…mon avis en vrac

Comme je le disais plus haut, on blogue en général par passion, par envie de partage, d’échanges avec les lecteurs, les blogueurs etc…Ce serait mentir de dire qu’on s’en fiche des stats, des commentaires donc. Il est très plaisant d’avoir une vraie interactivité sur les différents espaces du blog. Personnellement vous lire (et vous répondre), c’est la partie que je préfère (bon écrire aussi !). Les stats, j’avoue ne pas les regarder. J’ai les stats wordpress, ils sont généralement stables. J’ai surtout compris que j’avais une petite communauté de personnes qui me lisent, se manifestent (ou pas). Ça me convient très bien 🙂

Si je peux donner un conseil : ne te formalise pas sur les chiffres. Pour ma part, je tourne entre 150 à 200 visiteurs uniques par jour, parfois moins, parfois plus. Ça me fait plaisir de voir que parfois je touche plus de monde. Mais dans les faits, je suis tout simplement contente que certains aiment venir ici, me lire et échanger avec moi.

Le blog, c’est aussi se nourrir des autres : les lire, discuter avec d’autres blogueuses. Je le disais dans un billet précédent (celui où je présente mes blogs chouchous), je prends beaucoup de plaisir à découvrir les univers de mes consoeurs. Certaines sont devenues des amies, d’autres de bonnes copines. En fait c’est un peu comme dans la vraie vie. Le blog c’est d’ailleurs un prolongement de cette dernière. Le blog, c’est ta liberté et tes goûts avant tout, le blog c’est la diversité des pratiques et des habitudes. Et c’est d’ailleurs ce qui ressort en partie de cette petite infographie !

habitudes-des-blogueuses

Publicité